Un nouveau préfet pour les Pyrénées Orientales.


Publié le 10/06/2018

1 sEn ce 1er juin, dans les salons de la préfecture, le préfet Philippe Vignes fait ses adieux en présence de Jean-Marc Pujol maire de Perpignan accompagné de Hermeline Malherbe présidente du conseil départemental. Il était arrivé le 17 mai 2016, il est remplacé par le préfet Philippe Chopin. Sa nomination en conseil des ministres le 9 mai dernier porte à six le nombre de préfets dans les Pyrénées-Orientales en dix ans.Le préfet Chopin achève une période de trois ans dans la Creuse marquée par sa rigueur. Âgé de 59 ans, ce parisien de naissance, ancien attaché et chef de cabinet au ministère de l'intérieur à Paris, a notamment officié sous la bienveillance de Charles Pasqua et Jean-Louis Debré. Il a rejoint le ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy de 2002 à 2004 en tant que chef de cabinet adjoint. Son itinérance l'a mené jusqu'à présent dans le Calvados, le Cantal, en Seine-et-Marne et dans l'Hérault (Sous préfet de Béziers), mais encore dans les îles de Saint Barthélemy et St Martin jusqu'en 2015, en tant que préfet délégué auprès du représentant de l'Etat.

2 s     3 s     4 s

Ce 4 juin, sous un soleil estival nous sommes conviés à sa prise de fonction officielle en présence des piquets d'honneur de la gendarmerie, celui de la PMM «QM Fort», de délégations militaires et des corps constitués. Après avoir déposé une gerbe au pied du monument aux morts de Perpignan, le Lieutenant Colonel Corréa délégué militaire lui a présenté les différents personnels militaires parmi lesquels le représentant départemental de l'ACOMAR. Amateur de rugby, de retour en Occitanie nous souhaitons au préfet Chopin une « Benvinguts*».

* Bienvenue

Second Maître Philippe Chomette - RDA 66